Tant que battra ton cœur version papier broché

14,90 

Rated 4,8 out of 5 based on 6 ratings
(6 avis client)

Roman thriller psychologique et prémonitoire

Tant que battra ton cœur - 4eme de couverture
Tant que battra ton cœur – 4eme de couverture

43 en stock

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Tant que battra ton cœur

Tout ce que Renaud a fait ce matin-là, beurrer mes tartines, avaler son café, tracer sur le miroir de la salle de bains surchauffée un cœur de buée, m’embrasser,  tout ce que Renaud a fait ce matin-là il le faisait pour la dernière fois, et je ne le savais pas ; tout ce que Renaud a fait ce matin-là c’est se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Urgences hôpital mort cérébrale, prélèvement d’organes, Emma la narratrice et compagne de Renaud, de souvenirs heureux en retour au réel, se replie sur son chagrin jusqu’à ce que…

Faisant du cœur de Renaud celui de sa quête Emma enquête, s’engageant, Tant que battra ton cœur dans la poitrine de quelqu’un quelque part, à le retrouver.

Tant que battra ton cœur, roman d’un amour jusqu’au-boutiste et thriller psychologique, écrit quatre ans avant la révélation d’un scandale médical en Allemagne, s’avère également prémonitoire…

6 avis pour Tant que battra ton cœur version papier broché

Rated 4,8 out of 5
4,8 étoiles sur 5 (selon 6 avis)
Excellent83%
Très bon17%
Moyen0%
Passable0%
Décevant0%

 

Rated 4,0 out of 5
1 novembre 2023

Un thriller à l’envers : dès le début on est happé dans la confrontation entre une femme et un inspecteur.

On comprend très vite qu’elle a commis un meurtre qu’elle ne nie pas. Au grand désespoir de son avocat qui peut être inquiet de ce qu’elle raconte. Parce qu’elle ne va pas hésiter à raconter son meurtre mais le parcours de cet acte qui finalement est réfléchi.

A quel extrême mènent la passion et le chagrin. Tout en réfléchissant aux dons d’organe : que reste-t-il d’un être dans ces organes ? Le don d’organe vu par les personnes en deuil. C’est puissant dans la violence, mais c’est sensible dans l’approche.

L’écriture nous plonge avec ces passages à divers sujets, la folie de la souffrance, la comparaison des relations dans la logique de l’éplorée.

D.
Rated 5,0 out of 5
18 octobre 2023

Comment parler d’un livre à fleur de cœur et d’une si belle écriture qui nous émeut tant. Point de sensiblerie, ce que l’on pourrait craindre à la lecture des premières pages. Encore un livre sur la disparition d’un être aimé !

Non ce grand amour là c’est comme si c’était le nôtre, pour ceux qui ont eu le bonheur de le vivre et la douleur de le perdre.

Cette perte là cependant, ce n’est pas la nôtre, elle est bouleversante, menée comme un roman policier. Vous êtes portés, vous ne le quitterez pas.

Un cœur aimé, arraché replanté dans un corps autre misérable et odieux dont la protagoniste va s’emparer, tromper avec l’autre, le merveilleux, nous allons de l’un à l’autre, l’un dans l’autre, saisis, grâce à une écriture intense sans ponctuation pour mieux la vivre dans son machiavélisme, son cynisme et beauté à laquelle, nous lecteurs, nous nous collons, adhérons parce que nous la trouvons admirable.

Un livre magnifique et poignant jusqu’à une fin … saisissante !

Monique Grémion

G.M.
Rated 5,0 out of 5
12 octobre 2023

Sylvie Lambre : Une passion paroxystique une écriture concentrée et intense.

Un dénouement qu’on ose pas imaginer et qu’on n’oublie pas une fois le livre fini.

L.S.
Rated 5,0 out of 5
2 octobre 2023

J’ai adoré et j’ai râlé lorsque j’ai du m’arrêter a 20 pages de la fin. L’écriture est superbe, fluide, fait chanter les mots, met en évidence les doubles sens et les jeux de mots, jeux de vilain … La douleur provoquée par la perte d’un être cher est magnifiquement décrite.

Le suspens est à son comble du fait des allers et venues entre le commissariat et des faits du passé qui l’ont conduite à ce geste qui, en ce qui me concerne, n’a même pas suscité le moindre jugement, ni le moindre dégoût ou horreur. Et pourtant je n’aime pas tout ce qui est gore.

Je pense avoir été entraînée par Emma dans cette histoire d’amour et sa puissance qui en fait même trouver “normal” son geste. La symbolique du cœur comme centre de la vie et de l’amour a été son mobile pour passer a l’acte avec préméditation et un grande méticulosité, d’autant plus que la greffe avait provoqué un sentiment d’ usurpation. Il devenait inéluctable.

Toute cette ambiguïté entre l’amour et cette barbarie est très bien rendue et nous perd, et si c’était un mauvais rêve, et si elle avait choisi de s’en prendre au conducteur du véhicule ….

Merci pour ce partage

M.B.
Rated 5,0 out of 5
1 octobre 2023

Jean Pierre Tenoux, journaliste : J’ai lu votre livre et je l’ai aimé.

L’écriture est sensible, poétique par instants, elle porte bien l’émotion et la colère qu’exprime votre personnage principal ainsi que vos réflexions sur la vie, l’amour, la mort, toutes ces réflexions, ces interrogations, ces incertitudes que les êtres réellement humains partagent en commun.

La fiction est par ailleurs originale qui nous accompagne entre tristesse, passion et folie, à moins qu’il ne s’agisse de la raison portée à son stade ultime et qui en devient déraison.

T.J.P.